Archives

    Image d’illustration
    L’armée en Ituri annonce ce mardi 13 novembre l’arrestation de deux militaires accusés d’être les instigateurs d’une réclamation collective de leurs soldes impayés depuis 4 mois.
    Les faits se sont passés la semaine dernière dans la localité de Muvaramo située en territoire de Djugu au bord du lac Albert.

    Un groupe de militaires avaient alors tiré plusieurs coups de balles pour exprimer leur mécontentement face au retard de 4 mois dans le versement de leurs soldes alors qu’ils mènent des opérations contre des groupes d’assaillants actifs dans cette région depuis le début de cette année.

    Cette situation avait alors occasionné la fuite de la population locale qui avait pour la plupart traversé le lac pour regagner l’Ouganda voisin.

    Le lieutenant Jules Ngongo, porte-parole militaire en Ituri qui livre la nouvelle à buniaactualite.com condamne ce comportement qu’il qualifie d’indiscipline et qui selon lui est inacceptable dans une armée républicaine.

    « A l’armée nous sommes soumis à la discipline et au règlement militaire, tous ceux-là qui ont posé cet acte d’indiscipline au sein des forces armées, c’est inconcevable qu’un militaire puisse réclamer de manière collective son droit, c’est condamnable et on ne peux pas accepter cela » déclare-t-Il.

    Il précise par ailleurs que le retard de paiement était dû à un problème de décaissement bancaire et que la situation est déjà decantée.

    La Rédaction

    Leave A Reply