Archives

    Le gouverneur de l’Ituri a reçu en audience son collègue de la province voisine du Haut-Uélé ce jeudi 04 juillet 2019 à Bunia.

    Jean Bamanisa Saidi et Christophe Baseane Nangaa se sont dits disposés à mettre en place une politique fiscale commune pour attirer les investisseurs et donner une nouvelle impulsion à l’économie de leurs entités.

    Première résolution issue de cette coopération interprovinciale, l’asphaltage en commun de la route Aru-Watsa, longue de plus de 170 km.

    « Les deux gouverneurs se sont convenus de mettre en place un fond commun de péage route pour aboutir à l’asphaltage du tronçon Aru-Watsa long de 178 km » a confié à buniaactualite.com Janvier Egudra, ministre provincial de l’économie et finances de l’Ituri.

    Cette route qui avait été réhabilitée par la société minière Kibali Gold Mines et placée sous sa gestion, connaît un intérêt économique considérable du fait qu’elle ouvre la province enclavée du Haut-Uélé à l’Ouganda via la frontière d’Aru en Ituri.

    « La société Kibali débloque chaque mois un montant de 700.000 dollars pour l’entretien de cette route. Les deux gouverneurs ont convenu de reprendre la gestion de cette route et faire en sorte que ce montant débloqué par Kibali, ajouté au fond de péage route puisse permettre l’asphaltge de cette route » a ajouté la même source.

    Les opérateurs économiques de l’Ituri ont également été invités à étendre leurs activités dans cette province soeur pour permettre son désenclavement économique.

    D’autres questions liées notamment à la gestion commune de l’énergie électrique de la centrale de Budana, construite à l’époque coloniale par la société minière de Kilo-Moto, Sokimo, opérant dans les deux entités, et dont la capacité de fourniture a sensiblement baissé, était également au rendez-vous.

    Arrivé à Bunia en marge de la visite du Chef de l’État, Félix Tshisekedi, le gouverneur du Haut-Uélé a clôturé sa mission d’environ une semaine et a regagné Isiro son terroir ce même jeudi en début d’après-midi.

     

    La Rédaction

    Leave A Reply