Archives

    Vue du marché central de Bunia déserté suite à l’appel de Lamuka
    Photo inédite
    La population de Bunia en Ituri a obéï ce vendredi au mot d’ordre lancé par la coordination urbaine de la coalition Lamuka appelant à une journée sans activités en vue de faire pression sur la CENI de revenir sur sa position de reporter la date des élections à Beni, Butembo et Yumbi. Le marché central de cette ville est resté désert, boutiques, banques , magasins et autres établissements commerciaux n’ont pas ouvert leurs portes.

    Seuls quelques bureaux étatiques étaient opérationnels ainsi que des pharmacies et stations services.

    Luc Malembe, coordonnateur urbain de cette plate-forme de l’opposition chère au candidat Martin Fayulu se félicite de cette action et remercie vivement la population de cette ville qui a montré sa solidarité envers les compatriotes des entités selon lui exclus du processus électoral par le régime kabila et sa CENI.

    « Nous remercions sincèrement la population de l’Ituri en général et de Bunia en particulier pour avoir exprimé sa solidarité envers nos compatriotes qui sont aujourd’hui illégalement privés de leur droit de vote. Ceci est la preuve que le Congo reste un et indivisible. Je félicite aussi nos militants et partisans pour leur comportement responsable et respectueux de la loi tout au long du déroulement de cette activité » a-t-il dit au cours d’un point de presse auquel buniaactualite.com a pris part.

    C’est la première fois de toute l’histoire qu’un mot d’ordre politique est respecté à Bunia. Lors de l’arrivée de Martin Fayulu pendant la dernière campagne électorale, toute l’opinion a été surprise au vue de l’immense mobilisation réalisée par Lamuka alors que tous les analystes donnaient cette ville pour bastion de la majorité au pouvoir.

    La Rédaction

    Leave A Reply