Archives

    L’union des associations culturelles de développement l’Ituri, UNADI, une structure regroupant les 21 communautés originaires de cette province s’est dit indignée contre le ministre de Défense nationale, qui séjourne à Bunia.

    Les leaders de cette structure reprochent à Aimé Ngoy Mukena de ne les avoir pas reçu pour lui donner leur contribution dans la recherche des solutions pour une paix durable.

    « Hier j’ai reçu le message du protocole que le ministre va recevoir l’UNADI à 10 heures. Je me suis démené pour passer le message aux membres, à tous les notables de l’Ituri pour participer à cette rencontre. Nous sommes arrivés là bas à 09h45 croyant qu’on va nous recevoir à 10 heures mais nous avons passé toute la journée sans être reçus » explique Ayindu Bin Ekwale, président de cette structure dans le propos recueillis par bunia actualité com.

    Qualifiant le comportement du ministre de « sabotage » a l’égard des membres de sa structure, ce notable dit boycotter la rencontre avec le ministère Mukena, affirmant que le même incident s’était déjà produit en début de cette année.

    La même indignation est partagée par la société civile de l’Ituri ainsi que le conseil provincial de la jeunesse qui également affirment n’avoir pas été reçus.

    Tous les efforts pour entrer en contacte avec le ministre incriminé pour avoir sa version des faits sont restés sans succès.

    La Rédaction

    Leave A Reply

    error: Content is protected !!