Bunia: Pacifique Keta fait des infrastructures routières son cheval de bataille

Pacifique Keta(5e à droite) recevant les explications de la directrice de l'OVD lors du lancement des travaux du bétonnage de l'avenue Saïo à Bunia. Photo/Thierry Lole

Pacifique Keta(5e à droite) recevant les explications de la directrice de l’OVD lors du lancement des travaux du bétonnage de l’avenue Saïo à Bunia.
Photo/Thierry Lole
La première infrastructure c’est l’avenue Saïo en ville de Bunia qui va du boulevard de libération au pont Mutchanga au quartier Lumumba sur une distance de 300 mètres, des travaux de bétonnage y sont exécutés par l’office des voiries et drainages, OVD en sigle, pour une durée de 3 mois.

Les travaux sont entièrement financés par le gouvernement provincial avec une enveloppe de 20 millions de franc congolais.
Le gouverneur intérimaire de l’Ituri qui a lancé les travaux ce lundi 21 janvier se dit déterminé à privileger le trafic aisé sur cet tronçon:

« C’est une première expérience avec de tels travaux et ça sera ainsi pour toute la voirie urbaine en cas de satisfaction. Je crois d’ici là avec le concours des opérateurs économiques de la ville, nous allons reprendre agalement l’alphatage sur le boulevard de libération au niveau du marché central » a indiqué Pacifique Keta Upar à buniaactualite.com

Autres travaux lancés le même jour, la construction d’un pont de déviation reliant le sous quartier mont-fleri au au rond point communément appelé Capa dans le quartier Bankonko toujours avec l’OVD pendant 55 jours pour un coût total de 45 mille dollars. Ce pont vient en appui à la déviation sur la route de l’aéroport de Bunia en attendant le finassage d’un autre pont en cours de construction.

Il y a quelques jours, juste après sa prise de fonctions comme gouverneur intérimaire de province, M. Keta lançait les travaux de bouchage des bourbiers sur la route nationale numéro 27 sur le tronçon Iga-barrière-Pimbo, exécutés par l’office des routes. Ces travaux peinent cependant à s’achever faute de financements indique l’entreprise qui se plaint de ne pas pouvoir entretenir ses machines.

La Redaction

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bunia: Pacifique Keta fait des infrastructures routières son cheval de bataille

Pacifique Keta(5e à droite) recevant les explications de la directrice de l'OVD lors du lancement des travaux du bétonnage de l'avenue Saïo à Bunia. Photo/Thierry Lole

Pacifique Keta(5e à droite) recevant les explications de la directrice de l’OVD lors du lancement des travaux du bétonnage de l’avenue Saïo à Bunia.
Photo/Thierry Lole
La première infrastructure c’est l’avenue Saïo en ville de Bunia qui va du boulevard de libération au pont Mutchanga au quartier Lumumba sur une distance de 300 mètres, des travaux de bétonnage y sont exécutés par l’office des voiries et drainages, OVD en sigle, pour une durée de 3 mois.

Les travaux sont entièrement financés par le gouvernement provincial avec une enveloppe de 20 millions de franc congolais.
Le gouverneur intérimaire de l’Ituri qui a lancé les travaux ce lundi 21 janvier se dit déterminé à privileger le trafic aisé sur cet tronçon:

« C’est une première expérience avec de tels travaux et ça sera ainsi pour toute la voirie urbaine en cas de satisfaction. Je crois d’ici là avec le concours des opérateurs économiques de la ville, nous allons reprendre agalement l’alphatage sur le boulevard de libération au niveau du marché central » a indiqué Pacifique Keta Upar à buniaactualite.com

Autres travaux lancés le même jour, la construction d’un pont de déviation reliant le sous quartier mont-fleri au au rond point communément appelé Capa dans le quartier Bankonko toujours avec l’OVD pendant 55 jours pour un coût total de 45 mille dollars. Ce pont vient en appui à la déviation sur la route de l’aéroport de Bunia en attendant le finassage d’un autre pont en cours de construction.

Il y a quelques jours, juste après sa prise de fonctions comme gouverneur intérimaire de province, M. Keta lançait les travaux de bouchage des bourbiers sur la route nationale numéro 27 sur le tronçon Iga-barrière-Pimbo, exécutés par l’office des routes. Ces travaux peinent cependant à s’achever faute de financements indique l’entreprise qui se plaint de ne pas pouvoir entretenir ses machines.

La Redaction

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error

Suivez-nous sur nos réseaux sociaux

Instagram
YouTube
YouTube
error: Content is protected !!