Archives

    Au total 66 prisonniers, parmi eux 18 de la juridiction militaire et 48 autres des juridictions civiles dont deux femmes, ont recouvré leur liberté ce jeudi 09 septembre 2021 à la prison centrale de Bunia.

    Le Directeur de cette maison centrale qui s’est confié à buniaactualite.com a indiqué que cette libération s’inscrit dans le cadre de la grâce présidentielle accordée par Félix Tshisekedi.

    Le Major Camille Nzonzi note cependant que le relâchement de 66 pensionnaires n’a pas vraiment contribué au désengorgement de son institution dont le surpeuplement a atteint des proportions insupportables depuis la proclamation de l’état de siège en Ituri et au Nord-Kivu avec une augmentation des effectifs qui va jusqu’à plus de 1.800 détenus.

    “ Cette libération n’a pas vraiment impacté sur l’effectif des prisonniers dans cette maison carcérale qui compte à ce jours au total 1.807 détenus ” a-t-il affirmé.

    Il a précisé que le plus jeune de ces heureux libérés a passé 6 mois de détention, tandis que et le plus ancien est là depuis 7 ans.

    Présent sur le lieu, l’auditeur militaire supérieur près la cour militaire de l’Ituri a pour sa part indiqué que tout le monde n’est pas éligible à cette faveur du chef de l’Etat.

    Le Colonel Joseph Makelele a souligné que c’est seulement une certaine catégorie des détenus qui peut en bénéficier, notamment ceux poursuivis pour des faits bénins.

    Signalons que la capacité d’accueil initiale de la prison centrale de Bunia est de 500 prisonniers.

    Constant Same Bagalwa

    Cependant, la communauté est appelée a accueillir ces ex pensionnés qu’ils ne se sentent pas abandonnés.

    Leave A Reply