Archives

    Le bureau administratif de l’université de Bunia UNIBU est resté scellé dépuis l’avant-midi de ce lundi 05 avril 2021, les étudiants de cette institution exigent la nomination par le gouvernement congolais d’un nouveau comité de gestion.

    Depuis 2019, l’UNIBUest gérée par le secrétaire général académique qui assume l’intérim de son titulaire qui lui aussi avait été évincé dans les mêmes circonstances .

    Dans une déclaration parvenue à buniaactualite.com, le collège des étudiants dénonce l’insuffisance des membres composant l’équipe dirigeante restés à seulement deux au lieu de cinq, ce qui impacte négativement sur le fonctionnement de cette institution publique de l’État.

    « Dépuis février 2019, l’université de Bunia connaît un ralentissement dans son fonctionnement dû à ce nombre incomplet des décideurs. Ceci entraîne l’alourdissement de l’administration, l’absence d’un répondant devant la justice sur le dossier de la concession de l’UNIBU, aucune action de développement en infrastructures alors que le frais de construction et autres sont régulièrement payés, l’opacité dans la gestion… » peut-on lire dans ce document.

    Le collège des étudiants exige donc la nomination de nouveaux animateurs ou alors la confirmation des actuels en ajoutant 3 autres pour compléter la composition du comité.

    « Exigeons la nomination urgente des membres du comité de gestion de l’université de Bunia, faute de quoi, nous recourons à la voie reconnue aux étudiants pour la réclamation de leurs droits bafoués. Nous exigeons aussi l’implication du chef de l’État et des autorités du ministère de tutelle dans le dossier judiciaire de l’université de Bunia ainsi que l’inscription de l’université de Bunia pour bénéficier des mêmes privilèges que les autres universités du pays ” écrivent les étudiants, avant de plaider pour la continuité des enseignements en attendant la nomination de nouveaux membres du comité de gestion d’ici une semaine.

    Signalons que l’ancien comité de gestion de cette institution, dirigée par le professeur Barnabé Milala avait été désavoué dépuis 2019 par le conseil d’administration et le collège des étudiants, l’accusant de pour mauvaise gestion et détournements des fonds.

    Marcus Jean Loika

    Leave A Reply