Archives

    Séance simulée d’entraînement à l’enterrement d’une victime d’ebola
    Photo / Janet Batuka
    Vingt-quatre secouristes volontaires de la Croix Rouge de Bunia et de Mambasa en province de l’Ituri ont été formés lundi 21 août, sur l’enterrement des corps des personnes décédées de la maladie à virus à Ebola déclarée dans cette région depuis le début de ce mois, une formation assurée par la fédération de la Croix-Rouge et du croissant rouge.

    Durant deux jours, ces secouristes réunis dans la salle de l’hôtel Musco ont notamment appris comment solutionner l’eau au chlore avant de désinfecter des endroits où les personnes malades auraient séjourné.

    Les 24 secouristes ont aussi été briffés sur le port des équipements individuels sécurisés tels que les masques, bottes, salopettes en caoutchouc ou encore gants.
    Ils en outre été outillés sur la manière de bien sécuriser les sacs mortuaires pour éviter de se faire contaminer ou contaminer d’autres membres de la communauté.

    « C’est un métier à risque » a reconnu Hubert Dedegbeu, chargé du programme à la fédération de la Croix-Rouge et du croissant rouge, l’un des animateurs de la séance, interrogé par buniaactualite.com

    La Rédaction

    Leave A Reply