Bunia : la vente des sauterelles envahit le marché, les vendeurs de poissons et viande grincent les dents

0

Une femme vendeuse de sauterelles au marché de Bunia Photo ©Luc Malembe

Depuis une semaine, une pluie de sauterelles, ces insectes saisonniers très consommés par la population locale, s’abat sur la ville et dans toute la région, offrant ainsi un commerce occasionnel à de nombreuses femmes et hommes de Bunia qui font de bonnes affaires.
« Nous achetons un sac de sauterelles à un prix variant entre 70.000 et 100.000Fc auprès des fournisseurs. En effet, les fournisseurs sont certains habitants de Bunia qui ont des maisons en étages et qui établissent des pièges lumineux en vue d’attirer les sauterelles la nuit et les remplir dans des sacs. C’est auprès d’eux que nous achetons » explique Jina Kermundu, une trentenaire mariée et mère de 5 enfants, trouvée au marché central.
« Le commerce roule très bien ces 3 derniers jours. Les sauterelles sont tombées en masse à Bunia » affirme pour sa part un jeune garçon qui lui aussi exerce occasionnellement ce commerce, ajoutant que lorsque les sauterelles vont cesser de tomber, il va retourner à son métier habituel de vendeur ambulant.
De son coté, Gilbert, un jeune marié qui venait d’acheter une quantité de ces insectes nous confie : « ma femme aime beaucoup manger les sauterelles. C’est pour elle que j’ai acheté cette quantité de 1000Fc »
Cependant, cet envahissement massif du marché par les sauterelles n’est pas apprécié par tout le monde, notamment les vendeurs des poissons et viande qui se plaignent de la baisse de leurs ventes.
« Les acheteurs préfèrent acheter les insectes qui sont moins chers au lieu d’acheter les poissons ou la viande. Un kilogramme de poissons se négocie entre 7000 et 9000Fc, alors que la même quantité de sauterelles se vend à 1500 ou 2000FC » nous a laissé entendre une vendeuse de poissons au grand marché de Bunia :
Pourtant, mine de rien, ce commerce de sauterelles bien que jugé florissant par ceux qui le pratiquent, ne va durer que quelques jours. 1 mois au plus, estime un expert trouvé sur le lieu, en suite ces insectes qui tombent du ciel une fois par an, et d’habitude vers la fin de l’année, vont disparaitre.

La Rédaction

0 thoughts on “Bunia : la vente des sauterelles envahit le marché, les vendeurs de poissons et viande grincent les dents

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error

Suivez-nous sur nos réseaux sociaux

Instagram
YouTube
YouTube
error: Content is protected !!