Archives

    La MONUSCO a doté, ce lundi 21 juin 2021, la prison centrale de Bunia d’un lot de médicaments pour répondre aux besoins de la prise en charge sanitaire des détenus.

    Ces médicaments composés essentiellement des antibiotiques, des anti-inflammatoires, des antipaludéens, des pansements, des masques et gants pour les personnels soignants sont l’œuvre de L’Unité pénitentiaire de la MONUSCO et l’hôpital (Marocain de niveau II) de Bunia.

    Un geste bien accueilli par le directeur de cette maison carcérale qui, récemment, avait lancé un appel à l’assistance médicale pour une meilleure prise en sanitaire de la population carcérale.

    « Nous remercions la MONUSCO, à travers son Unité pénitentiaire et le contingent marocain pour ce don de médicaments. Huit cartons de médicaments nous ont été remis ce matin, il y avait un réel besoin, car cela faisait au moins trois semaines que nous étions en rupture de stocks, les vies des détenus étaient gravement en danger. Grâce à ce don, nous allons tenir entre quatre et cinq mois », s’est exprimé le major Camille Zonzi dans des propos recueillis par buniaactualite.com.

    Depuis trois semaines, la prison de Bunia connaissait une rupture totale de stock des médicaments au niveau de son infirmerie, ce qui prive ainsi les détenus malades de bénéficier d’un traitement.

    Actuellement, l’effectif de détenus a grimpé à la prison centrale de Bunia depuis l’instauration de l’état de siège en Ituri, le 6 mais 2021. De 1400 détenus, elle est passée à plus de 1600, pourtant construite initialement pour près de 250. Dans ces conditions, la prise en charge sanitaire pose problème.

    Marcus Jean Loika

    Leave A Reply