Archives

    Ce mardi 1er juin 2021, la police nationale congolaise en Ituri a présenté au gouverneur militaire de l’état de siège 5 personnes soupçonnées de criminalité, avec 15 armes de type AK-47 et des chargeurs garnis de munitions récupérées entre leurs mains, résultat des patrouilles menées depuis des jours.

    Tout en se félicitant de ce travail abattu, le Commissaire Divisionnaire adjoint de la PNC, Ngoy Sengalwa Kilo a appelé la population à la collaboration et la dénonciation de tous les cas suspects.

    C’est l’occasion ici d’appeler la population à la collaboration, la dénonciation à l’échange d’informations, ce qui nous a poussé à obtenir ces résultats ”, a-t-il dit dans des propos recueillis par nos confrères de la cellule de communication du gouvernorat.

    Pour sa part, le gouverneur millitaire a remercié la police pour le travail abattu, avant de rassurer la population iturienne que ceq genres des choses vont s’arrêter.

    Il a lancé une mise en garde sévère contre tous ceux qui collaborent avec l’ennemi, “ ils seront poursuivis jusqu’à leur dernière retranchement ”, a a-t-il conclu.

    La Rédaction

    Leave A Reply

    error: Content is protected !!