Archives

    Ferdinand Fimbo, maire de la ville de Bunia(3e sur la photo) serant la main au gouverneur de l’Ituri.
    Photo ©Serge Ucaya
    Un nouveau comptable public a été installé de force à la Mairie de Bunia ce mercredi 19 septembre, ceci après effraction de la porte du bureau de ce service.

    En effet, dans une correspondance signée en date du 10 septembre adressée au Maire de Bunia et dont buniaactualite.com s’est procuré une copie, le gouverneur de province de l’Ituri dit « retirer provisoirement » la comptable publique de cette entité Patience Basila, pour la soumettre à un « stage de formation de capacité » au gouvernorat de province et nomme comme intérimaire Baraka Alyegera Jean.

    L’autorité provinciale affirme dans sa correspondance que ses services techniques ont conclu qu’il manque un agent expérimenté en matière comptable à la Mairie de Bunia, ce qui, peut-on lire dans le document, est à la base du désordre et du détournement des fonds à la tête de cette entité.

    Cette décision du gouverneur Abdallah n’a pas cependant été bien accueillie par Patience Basila qui y voit un moyen de vouloir l’écarter malignement de son poste.

    « Je suis du ministère des finances, je ne peux pas accepter d’être remplacée par quelqu’un du ministère de l’intérieur. Si on veux me remplacer qu’ on envoie alors quelqu’un de mon ministère. Je ne me reproche de rien, je n’ai même pas détourné. J’ai été formé en comptabilité » a-t-elle déclaré.
    Vu le refus de la comptable Patience Basila de procéder à la remise et reprise avec l’intérimaire désigné par l’autorité provinciale, la porte de son bureau a été forcée et et le nouveau comptable a été installé.

    On se rappelle que l’année dernière, cette même comptable publique avait affirmé avoir été agressée physiquement par le Maire Fimbo et avait porté plainte contre lui avant de retirer sa plainte quelques jours plutard.

    Interrogé à ce sujet, le maire de la ville qui reconnaît la situation parle d’une procédure administrative et se réserve de tout autre commentaire.

    La Rédaction

    Leave A Reply