Archives

    Des hommes armés opérant dans le territoire de Djugu ont détruit depuis le mardi 11 juin dernier lors d’une attaque vers Kolomani à une dizaine de km au nord de Bunia, une source de captage d’eau potable qui alimente plus de 3 quartiers de la ville.

    Selon certaines sources, plus de 50.000 personnes seraient affectés par cette situation, ce qui préoccupe le député provincial Pascal Kakoraki.

    Tout en condamnant cet acte, il demande une intervention urgente des autorités compétentes pour la réhabilitation de cette ouvrage, mais aussi sa sécurisation pour prévenir une autre attaque.

    « Je trouve qu’il y a lieu que le gouvernement intervienne par ce que c’est sa population qui est entrain de souffrir suite à cet acte criminel » a-t-il indiqué à buniaactualite.com

    L’appel de l’honorable Kakoraki intervient à quelques jours de celui du parti politique Envol dont le président fédéral Luc Malembe avait condamné cet acte, le qualifiant d’un « crime de guerre » et avait invité les instances judiciaires à enquêter pour mettre la main sur les auteurs.

    La Rédaction

    Leave A Reply