Archives

    L’emplacement du marché Yambi-Yaya oblige certaines femmes marchandes à exposer des aliments en vente aux trottoirs réservés exclusivement aux piétons. Il est situé dans la commune de Mbunya, en ville de Bunia, chef-lieu de la province de l’Ituri.

    Abordées par buniaactualite.cd, elles justifient ce comportement d’une part, par le manque d’espace à l’intérieur du marché et à la forte taxation à laquelle elles sont soumises. D’autre part, elles citent le coût de la vie qui ne leur laisse pas le choix.

    Cette situation met en danger pas seulement la vie des habitants de la ville de Bunia qui sont contraints à consommer des aliments mal protégés hygiéniquement au risque de la contamination, mais aussi aux petits conflits qui sont au rendez-vous.

    Et si un passant piétinait où renversait tes marchandises ? « Il n’a rien à payer », d’un ton rassurant, a répondu une femme marchande à notre question.

    Contacter à ce sujet, Patrick Ekuchu l’administrateur du marché Yambi-Yaya rassure que cela va bientôt cesser. Il soulève une décision du bourgmestre de la commune de Mbunya, annonçant le « réaménagement du marché Yambi-Yaya »

    « Bientôt ces mamans auront toutes chacune une place dans le marché », a-t-il promis.

    Notons que plusieurs autres marchés à travers les quartiers de Bunia font face à ce même problème, y compris l’insalubrité en lieux publics. La ville devient de plus en plus peuplée, pendant que des espaces publics sont insuffisants.

    Aimerance Ndjive

    Leave A Reply