Archives

    Il se tient depuis ce lundi 13 septembre 2021 a Bunia, chef-lieu de la province de l’Ituri, un atelier de formation des commandants, des officiers et sous-officiers FARDC ainsi que des magistrats militaires.

    Organisé par la commission chargée de suivi de la mise en œuvre du plan d’action des FARDC pour la lutte contre les violences sexuelles, cette activité connaît un appui technique et financier du bureau conjoint des Nations-Unies aux droits de l’homme, BCNUDH.

    Le Colonel Batabombi Apanza Jean-Daniel, secrétaire de cette structure militaire, a dans son allocution, indiqué que le but de cet atelier est de “ lutter contre les violences sexuelles au sein de l’armée ”.

    Présent sur le lieu, le Commissaire Divisionnaire Benjamin Alongabony, Vice-gouverneur policier de l’Ituri qui a présidé l’ouverture de la séance au nom de son chef en mission, a attiré l’attention des participants sur la nécessité de “ faire une bonne restitution ” à leurs unités respectives.

    Notez que cet atelier qui va durer 2 jours, a réuni les officiers militaires de la 32e région militaire de l’Ituri.

    C’est la salle de l’hôtel Gold Star Bunia qui sert de cadre pour la tenue de cette assise.

    La Rédaction

    Leave A Reply

    error: Content is protected !!