Archives

    Rendant public son bilan des opérations militaires menées en 2023, spécifiquement pour ce qui concerne la traque des rebelles ADF, le secteur opérationnel Sokola 1 Grand Nord se félicite d’avoir infligé une défaite significative aux terroristes Ougandais.

    Au cours de l’année écoulée, les Forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC) affirment avoir tué plusieurs rebelles ADF et récupéré plusieurs armes lors de ces opérations à l’est de la République démocratique du Congo.

    A en croire le capitaine Antony Mwalushay, 1 217 rebelles ADF dans différentes opérations du commandement du secteur opérationnel Sokola 1, ont été tués. Par rapport au bilan matériel, outre 103 bombes artisanales, 672 armes des divers types ont également été récupérées.

    Des militaires FARDC entrain de mener des opérations dans le secteur de Ruwenzori (Beni), P. DT

    Le même commandement affirme avoir libéré des mains de ces terroristes environ 903 citoyens, dont des enfants et femmes.

    Le secteur opérationnel Sokola 1 Grand Nord est basé à Beni dans la province du Nord-Kivu, mais mène aussi ses opérations du côté de la province de l’Ituri voisine, précisément dans les territoires d’Irumu et de Mambasa. Ces FARDC bénéficient de l’appui de l’armée ougandaise de l’UPDF, dans le cadre de la coalition FARDC-UPDF.

    Ces dernières années, malgré la coalition FARDC-UPDF qui même des opérations contre ces terroristes, de nombreux habitants des villages concernés vivent dans l’incertitude. Des rebelles ADF sont à la base de l’insécurité dans la région de Beni (Nord-kivu) et celle d’Irumu et de Mambasa (Ituri).

    Rédaction

    Leave A Reply