Archives

    Nous devons denoncer les cas de violations des droits humains ”, c’est le principal message lancé lors d’une confèrence animé à l’occasion de la clôture de la campagne de 16 jours d’activisme contre les violences basées sur le Genre (VBG), marqué par la célébration de la Journée Internationale de la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme, commémorée le 10 Decembre de chaque année.

    A en croire Maître Ruth Sabuni, toute personne doit être actrice des droits humains en dénocant les mauvaises pratiques faites contre les personnes allant à l’encontre de leurs droits.

    (…) le rôle principal de tout acteur est de dénoncer toute violation des droits de l’homme ”, déclaré cette Cheffe de bureau urbain du Genre, famille et enfants dans des propos recueillis par buniaactualite.cd

    A cette même occasion, elle a appellé la communauté à s’approprier les actions humanitaires allant vers la deffense des droits humains pour éradiquer ce fléau.

    A noter que la région de Beni dans la province du Nord-Kivu enregistre plusieurs violations des droits humains suite notamment à l’activisme des groupes armés.

    C’est sous le thème : “ Dignité, liberté et Justice pour tous ” que cette journée a été célébrée cette année 2022.

    Samuel Isenge

    Leave A Reply