Archives

    Les Forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC) du 311e bataillon ont présenté, ce dimanche 26 novembre 2023 devant le comité local de sécurité de Bandaka, deux jeunes gens cités comme auteurs de plusieurs attaques armées dans quatre sites miniers situés à quelques heures de Marche du village Bafwabango, groupement Ngayo dans le territoire de Mambasa (Ituri).

    C’est le commandant du 311e bataillon, le colonel David Kapelo qui a procédé à cette présentation, en présence du chef coutumier de Bandaka. Ils ont été arrêtés avec deux armes garnies.

    Outre l’arrestation de ces deux jeunes présumés criminels et la récupération des armes, deux tronçonneuses, trois écrans téléviseurs, des téléphones portables et autres biens de valeurs récupérés, ont été aussi présentés.

    C’est ce que confirme l’autorité coutumière de Bandaka , Debouguy Alimasi Tambanakuma. Tout en saluant la bravoure des forces loyalistes, l’autorité coutumière exhorte la population à se désolidariser des groupes armés

    Je suis content du travail abattu par notre armée, ceci prouve qu’elle veut que les gens vivent en sécurité, ne diabolisons pas nos forces ”, a-t-il dit dans des propos recueillis par buniaactualite.cd

    La société civile de la chefferie de Bandaka appelle de son côté les habitants de Niania et environs de dénoncer des cas suspects auprès des autorités pour que la paix revienne dans cette région.

    Rappelons que la nuit du mardi 21 novembre 2023 dernier, des voleurs à main armée ont cambriolé dans deux stations-service et quelques boutiques, emportant ainsi de l’argent,…

    Esdras Kaghoma depuis Niania

    Leave A Reply