Archives

    Ce cas de viol sur une jeune fille de 15 ans est survenu le dimanche 30 août 2020, aux environs de 20 heures (heure locale), au centre de Gombe, groupement Rumu en chefferie des Kakwa, dans le territoire d’Aru, rapporte la société civile de la place.

    Tout en condamnant cet acte incivique, le rapporteur de cette structure citoyenne, Nicolas Idroru, souhaite que le présumé militaire violeur soit jugé conformément aux lois du pays.

    Cet élément des Forces Armées de la République Démocratique du Congo FARDC, incriminé pour viol sur mineur, est aux arrêts à l’État Major des FARDC Ingbokolo, avant son transfert à Aru pour l’instruction de son dossier. Ceci, en attendant la réquisition médicale.

    Rappelons que ce viol intervient une semaine après le déploiement de 32e régiment militaires à Ingbokolo, frontalier avec le Sud Soudan. Ils ont pour mission principale, sécuriser la ligne frontalière après des incursions répétées des militaires Sud Soudanais des SPLA dans cette partie de la région d’Aru.

    JC Cazuar Enga

    Leave A Reply