Archives

    Après l’expiration le 1er décembre dernier de l’ultimatum adressé au gouverneur Jean Bamanisa Saidi, concernant la dégradation de plusieurs axes routiers, les forces vives du territoire d’Aru ont lancés des actions de protestation depuis jeudi.

    Ces acteurs de la société civile forces ont appelé la population locale à démenteler tous les postes de perception de la Direction générale des recettes de la province de l’Ituri, DGRPI sur l’ensemble de ce territoire situé à l’extrême nord-est de la RDC, à la frontière avec l’Ouganda et le Soudan du Sud.

    Face à cette situation, le député national élu de cette contrée Jean Claude Draza Atsule appelle le gouvernement provincial de l’Ituri à s’assumer.

    « Le gouvernement provincial doit urgement lancer les travaux de réhabilitation de la route allant de Kengezi-base à Ngote, c’est cela qui va apaiser les tensions » a-t-il confié à buniaactualite.com

    Une délégation conduite par Janvier Egudra, ministre provincial de l’Economie et Finances a été dépêchée sur le lieu pour tenter d’apaiser la tension.

    Dans ces manifestations, 4 jeunes arrêtés le 1er décembre par la police, ont été relâchés, après avoir été auditionnés par le parquet.

    JC Cazuar Enga

    Aucun commentaire

    1. Héritier Amanzi on

      Vraiment c’est pitié grâve pour nous les peuples congolais ,telle que chez nous àl’ituri nous avons des députés et de gouverneur mais jusqu’à present ilya toujours pas déchangement le tuéri ici parlà est ceque là nous dirons que vraiment dans notre pays nous avons des gens responsable? Ou soit de gens iresponsable, vos réactions stp.

    Leave A Reply

    error: Content is protected !!