Archives

    Logo de la province de l’Ituri
    Image d’illustration
    Trois corps inertes des militaires ougandais ont été découverts dimanche 22 juillet en territoire d’Aru, situé à plus de 280 km au nord de Bunia.

    Nos sources dans la région indiquent que cette découverte macabre, effectuée à environ 5 km de la frontière ougandaise, a créé une vive tension et une panique généralisée au sein de la population locale qui craint d’imminentes représailles de l’armée de ce pays voisin dont les incursions sont quasi-récurrentes suite à la porosité de la frontière congolaise.

    Les 3 défunts soldats de L’UPDF, nom de l’armée loyaliste de l’Ouganda, auraient été ligotés sur des arbres par des inconnus, avant d’être égorgés à la machette et leurs fusils abandonnés au dessus de leurs cadavres.

    Les autorités politico-administratives et militaires de cette contrée n’ont pas encore réagi à cette situation, mais l’information a été confirmée par la société civile contactée par nos confrères de radio Okapi, sans être capables de donner plus de détails.

    La Rédaction

    Leave A Reply