Archives

    Sur les 168 pensionnaires de la prison centrale d’Aru en Ituri, des images qui ont fait la une des réseaux sociaux montrent plusieurs parmi eux en état de malnutrition sévère, tandis que d’autres souffrent de diverses maladies.

    Joint par buniaactualite.com ce samedi 15 janvier 2022, Théophaste Thumbe, directeur de cette maison carcérale nie le fait que ces détenus souffrent de malnutrition, il admet plutôt que plusieurs d’entre eux sont malades.

    « Si vous arrivez dans notre dépôt, vous allez voir plusieurs sacs de nourritures destinés pour eux, ils sont bien nourris, il y a même pas un seul qui est mal nourrit », affirme-t-il.

    Avant d’ajouter:

    « Ce qui est vrai, il y a des prisonniers malades qui ne sont pas pris en charge par ce que les faire soigner dépend de la hiérarchie ».

    Pourtant, les images venant de cette maison de détention montrent des personnes visiblement épuisées et affamées, un internaute commente même qu’elles sont mourrantes.

    Notons que la prison centrale d’Aru compte à ce jour 168 détenus parmi lesquels 9 femmes et 11 enfants mineurs. Nombreux d’entre eux ont déjà passé un long moment sans être jugés.

    A regarder sur notre chaîne YouTube Bunia Actualité TV : https://youtu.be/5KS8pB4En7Q Abonnez-vous.

    JC Cazuar Enga

    Leave A Reply

    error: Content is protected !!