Archives

    Plusieurs députés provinciaux élus du territoire de Djugu en Ituri qui se sont exprimé n’ont pas caché leur opposition à toute tentative d’assimilation des assaillants opérant dans cette contrée depuis deux ans, à la communauté Lendu.

    Le Président de l’assemblée provinciale, lui même ressortissant de ce territoire s’insurge contre le lieutenant Jules Ngongo, porte-parole de l’armée qui avait affirmé, dans une intervention à la presse, que les assaillants sont des Lendu et lui demande de fournir des preuves de cette allégation.

    « Nous devons laisser la passion, si nous sommes entrain de nous accuser mutuellement sans chercher la solution au problème, je ne crois pas qu’on va résoudre la question de Djugu » a dit Siméon Banga Tchombe, avant d’ajouter: « cette personne qui a dit ça à la radio doit nous fournir des éléments convainquants avec des preuves ».

    Dans une déclaration signée ce vendredi 31 mai, cinq autres députés provinciaux de Djugu appellent également à cesser « d’assimiler toute une communauté Lendu aux aux assaillants ».

    Ils invitent par la même occasion la population de cette région à éviter de lancer des messages de diabolisation, de deshonneur et d’incitation à la haine tribale.

    La Rédaction

    Comments are closed.